Quel type de bail pour louer un bureau ?

0

Nombreux sont les Français, qui, à l’heure de créer leur propre entreprise, souhaitent louer un bureau pour y mener leur activité. Cela permet alors de dissocier sa vie personnelle de sa vie professionnelle et de disposer d’un local à 100 % dédié à son activité. Mais quels sont les différents types de baux existants ? Et vers quel type de bail doit-on s’orienter pour louer un bureau professionnel ? On fait le point.

Le bail commercial

Aujourd’hui, le bail commercial s’adresse le plus souvent aux commerçants ou aux artisans. Cependant, si le bailleur est d’accord, il est également possible de profiter de ce type de contrat pour la location d’un bureau équipé à Lyon par exemple.

C’est aujourd’hui le bail particulièrement protecteur pour le professionnel. Il permet en effet de profiter d’une location pour une durée minimum de neuf années. À ce terme, ce dernier est automatiquement reconduit. À défaut, le propriétaire du local commercial doit verser une indemnité aux locataires, que l’on appelle l’indemnité d’éviction. Ce type de contrat est idéal pour ceux qui s’installent au sein de locaux sur le long terme.

Le bail professionnel

Le bail professionnel constitue le plus souvent la seconde alternative pour les professionnels qui souhaitent louer un bureau centre d’affaires à Lyon. Ce dernier a une durée de six ans minimum, reconductible automatiquement. Cependant, il peut être résilié facilement et à tout moment par le bailleur, avec un préavis de six mois.

Ce type de bail offre une certaine souplesse, aussi bien pour le bailleur que pour le locataire. Pour cette raison, c’est aujourd’hui la forme la plus utilisée chez les professionnels exerçant une activité libérale.

Le bail de courte durée

Un dernier type de bail peut être signé dans le cadre de la location d’un bureau ou d’un local professionnel. Il s’agit du bail de courte durée. Ce dernier permet la location de locaux pendant une durée de deux ans maximum et est automatiquement résilié à terme.

Il convient particulièrement bien aux professionnels en cours d’installations ou qui viennent à peine de créer leur entreprise. Il permet alors de bénéficier d’une certaine souplesse dans le lancement de son entreprise. Par ailleurs, ce bail possède un énorme avantage : si le locataire n’est pas délogé par le bailleur au bout de deux ans, il va se transformer automatiquement en bail commercial.

Si la location de salle de réunion est plus courante, louer ses propres bureaux est souvent la solution la plus idéale. Ainsi, il existe principalement trois types de contrat pour louer un local professionnel ou un bureau : Il s’agit du bail commercial, du bail professionnel et du bail de courte durée. Chaque type possède ses avantages et ses inconvénients, à vous de choisir en fonction de vos besoin

Partager.