À quoi sert un syndic à Paris ?

0

À Paris, le marché immobilier comprend une majorité d’appartements à vendre dans des immeubles collectifs. La présence d’un syndic est obligatoire pour gérer le bien en copropriété. Il peut s’agir d’un syndic professionnel ou non. Dans ce cas, c’est l’un des copropriétaires qui endosse le rôle. Quelles sont les fonctions et les compétences du syndic ?

Le syndic, un rôle d’administrateur polyvalent pour la copropriété

Pris dans son ensemble, le syndic s’assure que la vie de la copropriété respecte la loi tout en veillant au bon entretien de l’immeuble. Pour cela, il fait preuve de polyvalence dans l’exécution de ses tâches. En premier lieu, il doit gérer les fonds destinés à la collecte des charges et au financement des travaux des parties collectives. Ce rôle de comptable est régi par une réglementation stricte et des contrôles tout aussi rigoureux. En complément, le syndic s’occupe également de la partie administrative. Cela peut comprendre :

  • la préparation des assemblées ;
  • les travaux de secrétariat ;
  • l’adhésion à un ou plusieurs contrats d’assurance ;
  • l’archivage des documents de la copropriété…

Les autres fonctions du syndic

Le syndic veille aussi au bon approvisionnement d’électricité, d’eau ou de gaz. En cas de dégradations ou d’installations vétustes, il organise les travaux d’amélioration et d’entretien. L’ensemble des démarches entreprises est consigné dans un carnet d’entretien. On lui délègue les responsabilités exécutives des décisions prises en assemblée. Le cas échéant, il peut être amené à superviser le personnel de la copropriété. En qualité de représentant légal, il intervient également lors d’actions en justice.

Choisir un syndic professionnel : la solution idéale ?

La prise en charge de la vie de l’immeuble impose des compétences spécifiques et se révèle contraignante. Le concours d’un professionnel, comme un syndic à Paris Pernety ou un syndic à Paris Bernard, peut faciliter la vie en copropriété. Son expérience en matière de gestion immobilière assure une administration efficace et respectueuse de la législation en vigueur. Attention toutefois à veiller qu’il dispose d’une carte professionnelle, d’une assurance responsabilité civile et d’une garantie financière. Celle-ci est indispensable si la société en charge du syndic fait faillite.

Partager.