Détartrage des canalisations : tous nos conseils

0

L’entartrage de vos canalisations peut sévèrement affecter l’installation de plomberie de votre logement et nuire à l’environnement et à vos économies. Afin d’éviter que vos tuyaux soient plein de calcaire, il est essentiel d’entretenir régulièrement vos canalisations et vos appareils ménagers. Pour vous aider, voici nos conseils et astuces pour un détartrage efficace.

Pourquoi est-il important de détartrer ses canalisations ?

Le tartre obstrue les canalisations d’évacuation de votre logement et engendre alors des problèmes de température et de pression qui peuvent s’avérer dangereux pour vous ou vos tuyaux. Lorsque les canalisations extérieures ou intérieures sont entartrées, vous devez régulièrement passer par l’étape désagréable et malodorante du débouchage. Afin de l’éviter, il est essentiel de prévenir l’apparition du calcaire.

Mais tout d’abord, quelle est la différence entre le tartre et le calcaire ? Les deux termes sont souvent utilisés de façon aléatoire alors qu’ils ne représentent pas exactement la même chose. Le calcaire est un élément – de la roche sédimentaire, pour être précis – présent dans l’eau. Le tartre, quant à lui, est le dépôt laissé par une eau calcaire. Pour prévenir l’entartrage de vos canalisations, il faut donc traiter le problème à sa source et éliminer le calcaire.

Comment éviter l’entartrage de ses canalisations ?

Pour des canalisations propres, certaines personnes les détartrent de façon régulière. Toutefois, il s’agit d’une tâche ménagère difficile et chronophage. Mieux vaut donc éviter que votre eau ne soit trop calcaire. Pour cela, vous pouvez installer chez vous un adoucisseur d’eau, qui permet de transformer une eau dure en eau douce. Autrement dit, il réduit le TH de l’eau. Attention, il ne faut pas le confondre avec le fameux pH !

Adoucisseur d'eau

La différence entre TH et pH est simple. Le pH, « potentiel hydrogène », mesure la concentration d’ions hydrogènes présents dans l’eau, c’est-à-dire le niveau d’acidité d’une solution. Le TH, « titre hydrotimétrique », mesure quant à lui la teneur en ions calcium et magnésium de l’eau, c’est-à-dire sa dureté. Pour éviter l’entartrage de vos canalisations, le TH de votre eau doit idéalement être inférieure à 10.

L’adoucisseur d’eau reste l’installation la plus efficace contre le calcaire. Si vous n’en avez pas les moyens, vous pouvez également essayer l’antitartre magnétique ou électronique. Son principe est simple : il s’agit d’un filtre placé tout au long de votre réseau pour empêcher au calcaire de se déposer.

Comment détartrer ses canalisations ?

Lorsque le problème est déjà là, vous devez réaliser un détartrage de vos canalisations. La solution la moins nocive pour l’environnement consiste à verser un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate dans la canalisation et de laisser agir toute une nuit. La plupart des ménages utilisent les produits de grande surface, qui sont certes efficaces mais peu éco-responsables. En outre, la soude, l’acide chlorhydrique et l’acide sulfurique peuvent détériorer vos tuyaux.

Si vous n’arrivez pas à venir à bout de l’entartrage de vos canalisations, vous pouvez également faire appel à un plombier. Celui-ci pourra avoir recours à l’hydrocurage, qui permet d’éliminer totalement le tartre de vos canalisations.

Vous savez désormais comment détartrer vos canalisations et comment prévenir leur entartrage. Des canalisations en bon état permet de faire des économies d’eau et d’entretien et l’installation d’un adoucisseur d’eau peut sensiblement augmenter la valeur de votre bien lors d’une vente immobilière. Alors, qu’attendez-vous ?

Partager.

Laisser un commentaire